• Alexia Rioux

    Outre-mer

    Experte Tourisme & Environnement

    France

    Titulaire d’un Master Tourisme et Environnement et d’une Maîtrise d’Administration Générale et Territoriale (Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines) et Guide de tourisme équestre depuis 2000.

    Au service du développement touristique durable des territoires depuis 2003 d’abord au sein d’un groupement de professionnels de l’Écotourisme pyrénéen (France, Espagne, Andorre), d’une association de promotion de l’Éducation à l’Environnement (France, Guyane, Madagascar), et d’un Organisme de gestion de Destination en Ile-de-France (Seine-et-Marne Tourisme).

    Consultante depuis 2010 en Guyane puis à La Réunion :

    1. Études stratégiques :
      • Diagnostics de territoires, analyses des sites et des organisations ;
      • Études de marché, orientations stratégiques et positionnement de produits, d’équipements et de destinations ;
      • Définition de concepts et élaboration de schémas de développement et d’aménagement écotouristique 
      • Planification de la mise en œuvre.
    2. Études de faisabilité :  
      • Approche transversale : économique et marketing, fonctionnelle et technique, juridique et financière ;
      • Coordination/appui aux équipes pluridisciplinaires (architectes, urbanistes, paysagistes, écologues, historiens, designers, scénographes, graphistes, avocats, experts hôtellerie et immobilier…) ;
      • Mix-marketing, orientations programmatiques, modes de gestion, prévisionnel d’exploitation.
    3. Assistance opérationnelle :
      • définition et formalisation des besoins, sourcing, recherche d’opérateurs.

    Domaines d’expertise :

    • Valorisation des patrimoines naturels et culturels : conception de produits et d’expériences de visite, aménagement et gestion de sites ou d’équipements, outils d’interprétation, ingénierie pédagogique au bénéfice des professionnels de l’accueil et du guidage ;
    • Sports et loisirs de nature, itinérance douce, pédestre, équestre et cyclable : mise en découverte des espaces ruraux et des espaces naturels protégés, structuration des étapes et des itinéraires, qualité et écoresponsabilité des pratiques, résolution de conflits d’usages ;

    Animation de territoires, de filières, de réseaux d’acteurs.